Enquête réalisée de juillet à octobre 2020, envoyée à 1240 relations LinkedIn architectes d’intérieurs et décorateurs localisés en France, 290 réponses (23%)

Objectif de l’enquête : artisan d’art et peintre sur mobilier, vérifier l’opportunité de proposer mes services à des professionnels de la décoration et de l’architecture d’intérieur.

Parmi les 290 répondants, près de 17% proposent leurs services majoritairement à des clients professionnels

Près de la moitié des répondants considèrent que les valeurs du slow design correspondent à la tendance en décoration

Seulement 14.5% des professionnels de la décoration évoquent systématiquement le slow design auprès de leurs clients.

De manière générale, les clients ne sont pas demandeurs d’une approche slow design

Posséder une pièce originale semble être le critère le plus important pour les clients

Les magasins d’ameublement et internet sont les sources privilégiées par les profesionnels de la décoration

*Les valeurs du slow design :

  •  Utilisation de matériaux recyclés et du surcyclage (utilisation de matériaux ou objets dont on n’a plus l’usage, réutiliser les chutes) dans le but de les transformer en objets/ meubles de qualité et de réduire les déchets de production
  • Valoriser l’artisanat et les savoir-faire traditionnels afin d’en garantir la pérennité et éviter qu’ils ne tombent dans l’oubli
  • Respecter l’environnement et contribuer au développement durable à l’aide de techniques de production peu ou pas polluantes qui ne sont pas néfastes pour l’Homme
  • Concevoir des produits capables de répondre à un vrai besoin et non à une mode qui finira à coups sûrs par s’essouffler
  • Privilégier des créations uniques ou développées en édition limitée (le plus souvent créées à la main) et dire non aux objets standardisés (opposition à la « rapidité » de l’industrialisation)
  • Structures et élaborations simples

 

Pour en savoir plus, voir l’article « 15 bonnes raisons pour relooker un meuble (et faire plaisir à ses grands-parents) sur le blog de L’Exquise Trouvaille : cliquer ici

Partager cet article